affiche FANNY web.jpg

Pendant les représentations de Marius, mon ami Lehmann, qui présidait le contrôle de la « boîte à sel », m’avait souvent conseillé d’écrire la suite de Marius. 

- Tous les soirs, me disait-il, tous les soirs depuis deux ans, il y a deux ou trois spectateurs qui réclament une suite, parce que ça ne peut pas finir comme ça, c’est trop triste… Alors moi, pour les consoler, je leur dis que tu as commencé à écrire la suite, et que ça sera encore mieux de Marius. Si tu te chatouillais un peu l’imagination, tu me frais plaisir à moi aussi. Car enfin, il reviendra, ce Marius. Et alors, qu’est-ce qui va se passer ?

Marcel Pagnol

1/9