CHRISTIAN GUERIN

Metteur en scène

Le petit Christian Guérin est né heureux un vendredi matin ensoleillé par l’automne de sa Côte d’Azur. Après avoir été élu "le plus beau bébé de St. Laurent du Var", il prend conscience de son potentiel artistique. Il commence alors le théâtre à 10 ans avec Jacques Biagini, et c'est Georges Robert d’Eshougues qui lui offrira son premier rôle pro à 14 ans dans "Poil de Carotte ». Il suit alors une formation littéraire et théâtrale au Lycée Bristol de Cannes, puis il crée L’Illustre Compagnie à 17ans, compagnie pour laquelle il écrit et met en scène avec Laurent Castanier "Des mots pour le dire" : gros succès. Après avoir fréquenté différentes compagnies de la région PACA, il monte à Paris pour suivre assidûment l’enseignement de Véronique Nordey. Puis il voyage en Afrique et sur le Chemin de St. Jacques de Compostelle, avant de revenir, en 2000, à Paris pour parfaire sa formation théâtrale aux Cours Simon. Depuis, il a écrit et mis en scène « Ah le Monde » et "Divaguez vous ?", joué dans plusieurs pièces dont : "Une Saison en enfer" de Rimbaud, "Kiki l’Indien" de Joël Jouanneau, "Les 3 Clowns" spectacle de cirque, "Les frères Allure" duo clownesque, "Les 7 jours de Simon Labrosse" de Carole Fréchette, "Les Fourberies de Scapin" le rôle de Géronte masqué et "La Machine Infernale" de Cocteau le rôle d’Oedipe. En 2007 le Théâtre du Verseau de Cannes fait résonner à ses oreilles les sirènes du port de Marseille en lui proposant le rôle de Marius. Puis il y aura celui de Ugolin. En 2012 il met en scène, pour une première française, "Don Camillo et Peppone ». Pour conclure, ce funambule de l'expression est tour à tour professeur de théâtre, metteur en scène, auteur, comédien, jongleur, clown, maître praticien en PNL . Son rêve : que son art soit rond pour en faire plusieurs fois le tour, ou pour le peindre en rouge et le mettre au bout du nez.

ANGELINA LAINE

Chorégraphe

SANDRINE YRLES

Assistante metteur en scène - Costumière - Comédienne - Danseuse

La scène a toujours fait partie de sa vie avec la danse pendant près de 20 ans. Les danses classique, contemporaine puis le flamenco lui ont apporté cet amour des planches. Sa rencontre avec Jacques... en 2004, lors d'une animation en costumes pour le printemps des musées est le début d'une nouvelle histoire. Quelques jours après cette animation, Jacques lui propose le rôle de la jeune mariée dans la pièce « Lysistrata ». Depuis plusieurs rôles, mais le docteur Kirilof dans "Je veux voir Mioussov" sera peut-être le plus marquant que Jacques lui ai offert ! Et toujours la danse qui revient : pour "Les mariés de la Tour Eiffel" mais aussi dans les "Portraits souvenirs" ou encore "La patience de Pénélope ». Après une pause, son retour dans la compagnie s'accompagne d'un nouveau défi : la voici en charge des costumes pour "La dame de chez Maxim". Ainsi sa deuxième passion pour la couture vient se lier à sa passion pour la scène.

FRANCOIS SCARDINA

Décorateur - Régisseur plateau - Comédien

PATRICE RAMAZEILLES

Régisseur plateau - Comédien

C’est en 1989 que Christiane Betty et Nany Prévot Darville m’ont parlé de la troupe de théâtre de Villefranche-sur-Mer, dirigée par le Maître Jacques Biagini. Un être merveilleux, d’une gentillesse à toute épreuve. J’ai donc fait mes premiers pas sur les planches dans la Comedia dell’Arte, Docteur Pantalon, la Soupière de Robert Lamouruex, Léonie est en avance, Edouard et Agrippine. Une découverte pour moi, que cette complicité sur scène et le plaisir du contact avec les spectateurs. Puis j’ai fait deux pauses entre lesquelles j’ai participé à quelques pièces, La Dame de chez Maxim, Antigone de Cocteau, La Patience de Pénélope, Le Campiello de Goldoni…

Ce qui me plait dans la pratique du théâtre c’est l’éventail des sentiments exprimés, ainsi que le travail sur l’égo qui permet de se remettre constamment en question. Et en 2015 la reprise pour l’année anniversaire de Marcel Pagnol, sous l’égide de Christian Guérin, metteur en scène, débordant de sensibilité et de dynamisme.

NICOLE BARNI

Comédienne

Je suis venue au théâtre en 1988 avec Jacques Biagini. Merveilleux professeur et homme exceptionnel. Il m'a tellement apporté ! Grâce à lui j'ai pris confiance en moi et j'ai perdu ma timidité. Je me souviens, la première fois que je suis montée sur scène au théâtre de verdure de Villefranche dans une pièce d'Obaldia, Jacques a dû littéralement me pousser, j'étais paralysée par le trac. Depuis peu il nous a quitté et si je ne l'oublierai jamais, la Compagnie Jacques Biagini a été reprise par son fils spirituel Christian Guerin avec bonheur.

CATHERINE BEAUSSAULT

Comédienne

Le rire si peu présent dans mon enfance, me devient nécessaire. L’exutoire : "je suis un clown" à l’école. Je découvre le théâtre, je suis des cours d'art-dramatique. J'adhère à des troupes d'amateurs. Ceci allège mon quotidien. Je deviens quelqu'un d'autre, le temps d'une représentation. La joie de faire passer des émotions et parfois de faire rire le public.

JEAN PIERRE BORT

Comédien

CELINE CANSELL

Danseuse

JOSEE DELMARRE

Comédienne

SANDRINE DEMARCHE

Comédienne

GABRIELLE DEUTSCHMAN

Comédienne

Le dire, oser dire j'aime le théâtre, c'est déjà en faire, la jubilation d'écouter des histoires, passer du rire aux larmes, être quelqu'un d'autre, princesse, reine, servante ou catin. Sauter de l'innocence à la culpabilité. La magie de la vérité ou du mensonge, fil conducteur de l'humain, force, faiblesse, le jeu. La gaité du déguisement, des maquillages, retour à l’enfance. Libre désir, émotion du trac, des trous de mémoire et enfin la réussite... Des applaudissements, la joie partagée, la famille du théâtre unie, joyeuse et cabotine, la ronde des mains unies, serrées avant les trois coups, en vérité, oui, théâtre je t’aime.

ALEXANDRE GRADOUX

Comédien

MARIE-FRANCOISE HERNOT

Comédienne

Du chant au théâtre il n’y avait qu’une marche, je l’ai monté et je ne le regrette pas. J’ai trouvé des gens formidable qui m’apportent beaucoup de joie et de confiance. J’essaie de faire le maximum pour ne pas les décevoir.

CLAUDIE KHOKHLOV

Comédienne

FANNY LLORET

Danseuse

STEVE LOVI

Comédien

Steve est né un jour de 15 février, le reste n'a pas d'importance !! Bébé il faisait déjà sourire sa nourrice et rougir aussi. Un enfant assez rêveur, toujours à inventer des histoires, son passe-temps favori, faire rire son entourage, mais quand il était seul, il se surprenait à écrire des poèmes qu'il gardait en secret. Il adorait imiter les acteurs de cinema, son attirance était sans aucun doute le spectacle. Malheureusement à l'âge adulte, il tourna mal et finit architecte. Quelques années passèrent et un jour, un ami le présenta à un homme magnifique et rare : Jacques BIAGINI, qui était le fondateur d'une compagnie de théâtre amateur qui portait son nom. Il lui fit l'immense plaisir de l'accepter dans sa troupe et de lui confier des rôles. Depuis, la passion de son enfance a repris sa place.

Merci Jacques !!

JULIETTE MADURAUD

Danseuse

Please reload

LA COMPAGNIE JACQUES BIAGINI

Résidence de la Paix, Place Charles II d’Anjou 06230 Villefranche-sur-Mer + 33 (0) 6 66 74 32 30

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now